F6IEO                                                   

( ON8BY  de  1985 à 1992)
 
YVON  BRUTEL 
ARRAS   

Ancien Administrateur du REF...
DE 1981 à  1985

Cadre Honoraire Direction de la SNCF à Paris...




 
SITUEZ LE VOTRE
ICI

 

 

 

 

Historique de la ville d'Arras

Arras
Ville française, chef-lieu du département du Pas-de-Calais, à 178 km au nord de Paris sur la Scarpe, comptant près de 43 000 habitants au centre d'une agglomération de 80 000 habitants.

Histoire
Arras est initialement la capitale des Atrébates, peuple gaulois. La ville est détruite par deux fois en 407 puis en 880, avant de devenir une possession du comte de Flandre. Elle est intégrée à la France après le mariage de Philippe Auguste et Isabelle de Hainaut (1180). En dehors de ses activités financières, Arras assure dès lors son développement grâce à la tapisserie puis grâce à la dentelle après le XVIIe siècle. Elle passe dans le domaine du comte de Bourgogne en 1384, puis à la France en 1477, à l'Autriche en 1493 et de nouveau à la France en 1640, la cession devenant définitive en 1659 après le traité des Pyrénées. Vauban peut alors la fortifier. Mais sa situation de carrefour l'oblige à connaître des dommages très importants durant les deux Guerres mondiales.

Les traités d'Arras :
Le traité de 1414 reste sans effet, même si théoriquement il met fin au conflit entre Jean sans Peur et Charles VI.
Le traité de 1435 permet à Charles VII d'imposer à Philippe III l'annulation de l'alliance avec l'Angleterre.
Au traité de 1482 entre Louis XI et Maximilien d'Autriche, le roi de France se voit octroyer la Bourgogne et la Picardie.
Le traité de 1579 prévoit la soumission de l'Artois, du Hainaut, et des Flandres à l'Espagne. Ce traité a entraîné la constitution de l'union d'Utrecht.
Par le traité des Pyrénées de 1659 Arras devint définitivement française.

Arts 
Grand-Place et Petite-Place restaurées ou reconstruites après 1918 (maisons de style Renaissance flamande du XVIIe s. ; beffroi des XVe et XVIe s. ; hôtel de ville). Abbaye St-Vaast rebâtie au XVIIIe siècle (palais, aujourd'hui musée des Beaux-arts, 1746-1783 ; abbatiale néoclassique, aujourd'hui cathédrale, 1755-1833, sur plans de l'architecte Contant d'Ivry). Centre majeur de la tapisserie aux XIVe et XVe siècles.

Visite
Les principaux monuments anciens d'Arras sont l'hôtel de ville (célèbre beffroi du XVIe siècle, haut de 75 mètres), l'abbaye Saint-Vaast (transformée en bibliothèque-musée) et la cathédrale du XIIIe siècle. On peut également admirer les maisons à arcades du XVIIe siècle (sur la Grand-Place et la place des Héros) ou encore les sculptures, peintures et porcelaines du musée municipal.

 

  

GOOGLE - AMATEURS

 

Annuaire Amateurs ANFR

 

QRZ.COM

 

Les QSO de l'ARTOIS


Rechercher dans :

     

            EQSL CC      

 Saisir votre Call
 
 



             
ANFR

REF UNION

ARCEP





 
QSO  HF  ARTOIS
 
Chaque Dimanche Matin 09H30 Loc  3.727 Mhz

SITE DU QSO ARTOIS ---> ICI 
LES  RELAIS

LES  BALISES

ISS en Direct





     
 
 
 
METEO